Site Loader

Il est important de connaître la notion de nom de domaine et de DSN pour bien comprendre les principes qui régissent l’hébergement d’un site web. L’hébergement d’un site étant essentiel pour sa disponibilité ainsi que son accessibilité. Un site disposant d’un hébergement de qualité se chargera plus rapidement, mais bénéficiera également d’une meilleure sécurité.

 

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

 

Pour bien comprendre la notion de DNS, il convient dans un premier temps de savoir ce qu’est un nom de domaine. Le nom de domaine d’un site web peut être interprété comme étant l’adresse postale de celui-ci sur internet. Il sert également d’identité au site internet auprès des internautes, autrement dit son nom. Il est de la forme www.monsite.com. Le nom de domaine d’un site est le moyen par lequel les internautes pourront utiliser pour s’y rendre. Il est important de choisir un nom de domaine bien explicite. Cela afin de marquer d’avantage l’appartenance du site à une marque, une entreprise, une activité ou un domaine en particulier pour qu’il soit facilement identifiable et mémorisable par les internautes. Avant la création du DNS, il fallait saisir l’adresse IP de l’ordinateur hébergeant le site pour pouvoir accéder à son contenu. Ce qui n’était pas très pratique en raison du format difficile à retenir des adresses IP.

 

Qu’est-ce que le DNS ?

 

Le Domain Name System ou DNS a été créé pour remplacer le système TCP/IP. En effet, la croissance et le développement exponentiel du nombre d’ordinateurs connecté à internet et donc du nombre de contenus à partager, le système TCP/IP devint rapidement obsolète pour la gestion de ces derniers. En effet, avec le système TCP/IP, l’attribution des différentes adresses IP des différents ordinateurs et serveurs devait se faire grâce à des tables de conversion manuelles. Ce qui n’est pas envisageable pour gérer les milliards de sites web actuels. Le système de nom de domaine (DNS) a permis non seulement d’automatiser ce processus, mais également de hiérarchiser les adresses des sites internet. Cela a notamment rendu possible de donner une structure arborescente au classement des adresses des sites web actuels. Une autre évolution majeure apportée par le DNS est d’avoir rendu possible l’utilisation de « noms de domaines » à la place des adresses IP. Plus pratique, plus faciles à retenir et plus explicites, mais ayant également permis de simplifier l’hébergement de plusieurs sites sur un même serveur.

 

L’importance du DNS en matière d’hébergement de sites web

 

Pour être accessible en permanence, un site internet doit être hébergé par un serveur. Dans ce cas contraire, si vous hébergez votre site sur votre propre ordinateur, il faudra laisser celui-ci allumé 24 heures sur 24. Le lien entre le nom de domaine et le système DNS est que ce dernier est un service permettant de faire la correspondance entre une adresse IP et un nom de domaine. À l’époque du système TCP/IP une adresse IP était attribuée à un ordinateur ou à un serveur, ne lui permettant que de donner accès à son contenu. Le système DNS, en offrant la possibilité d’utiliser des noms de domaines à la place des adresses IP a permis de hiérarchiser le contenu des serveurs et des ordinateurs, rendant ainsi les sites internet plus accessibles et plus organiser, même dans le cas où plusieurs milliers de sites sont hébergés sur un même serveur ou ordinateur.